Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

dimanche 10 septembre 2017

Sondage : les lecteurs avertis du dossier UMMO sont-ils tous des croyants ?

Le sondage de septembre vient de se clôturer. L’idée, soufflée par Gilles Gamèche (pseudo, faut-il le préciser?) était de connaître l’influence du degré de connaissance du dossier sur le classement des documents dans la case « origine ET ».

Ummo-Sciences avait déjà fait un précédent sondage limité à 4 choix car réalisé sur Twitter.
Voici la question posée et les résultats :

« Des D, NR, GR, tweets, avez-vous lu :
- moins de 50 % ? : 26 % des 94 votants
- plus de 50 % ? : 22 % des 94 votants
- sensiblement tout ? 39 % des 94 votants
- plusieurs fois les lettres en rose sur le site Ummo-Sciences ? 13 % des 94 votants. »

Comme on le voit, les abonnés d’Ummo-Sciences se répartissent en 2 groupes : un groupe majoritaire d’anciens bien au courant du dossier, un groupe minoritaire de nouveaux venus qui ont découvert l’affaire récemment, en général via le livre de Gardenteapot : « UMMO l’avertissement ». Cet ouvrage est bien écrit, avec une bonne touche d’humour, mais il a, à mes yeux, un gros défaut, c’est qu’il tient pour acquis le fait que tous les documents UMMO, des premières lettres D jusqu’aux tweets sont de la même source, qui plus est extraterrestre (à part quelques rares faux identifiés ou revendiqués). C’est aussi le point de vue d’Ummo-Sciences qui se base sur une série de clefs d’authentification entre les diverses parties du corpus.

Or, comme quelques-uns, j’ai l’impression que les derniers documents du dossier UMMO (tweets, GR, voire NR et dernières lettres D) ne peuvent aucunement être de source extraterrestre. La qualité de l’information fournie n’a cessé de baisser comme je l'ai régulièrement mis en évidence sur ce blog.

Donc, j’ai tenté de croiser deux informations :
- le degré de connaissance du dossier
- la tendance à assimiler les documents les plus récents à la même source ET que les premiers.

Voici le texte et les résultats de mon sondage :

« Même sans certitudes, vous avez bien un avis sur les documents ummites:

Vous avez lu moins de 33% des textes U et vous pensez qu'aucun n'est d'origine ET. → 4 votes (8%)
Vous avez lu moins de 33% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 76 sont d'origine ET.→ 0 vote (0%)
Vous avez lu moins de 33% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 89 sont d'origine ET.→ 3 votes (6%)
Vous avez lu moins de 33% des textes U et vous pensez que D, GR et tweets sont d'origine ET.→ 0 vote (0%)

Vous avez lu entre 33% et 50% des textes U et vous pensez qu'aucun n'est d'origine ET.→ 1 vote (2%)
Vous avez lu entre 33% et 50% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 76 sont d'origine ET.→ 0 vote (0%)
Vous avez lu entre 33% et 50% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 89 sont d'origine ET.→ 1 vote (2%)
Vous avez lu entre 33% et 50% des textes U et vous pensez que D, GR et tweets sont d'origine ET.→ 2 votes (4%)

Vous avez lu entre 50% et 66% des textes U et vous pensez qu'aucun n'est d'origine ET. →1 vote (2%)
Vous avez lu entre 50% et 66% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 76 sont d'origine ET.→ 0 vote (0%)
Vous avez lu entre 50% et 66% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 89 sont d'origine ET.→ 1 vote (2%)
Vous avez lu entre 50% et 66% des textes U et vous pensez que D, GR et tweets sont d'origine ET.→ 2 votes (4%)

Vous avez lu entre 66% et 100% des textes U et vous pensez qu'aucun n'est d'origine ET.→ 0 vote (0%)
Vous avez lu entre 66% et 100% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 76 sont d'origine ET.→ 4 votes (8%)
Vous avez lu entre 66% et 100% des textes U et vous pensez que ceux de 66 à 89 sont d'origine ET.→ 1 vote (2%)
Vous avez lu entre 66% et 100% des textes U et vous pensez que D, GR et tweets sont d'origine ET.→ 7 votes (16%)

Vous avez lu 100% des textes U publiés et vous pensez qu'aucun n'est d'origine ET.→ 1 vote (2%)
Vous avez lu 100% des textes U publiés et vous pensez que ceux de 66 à 76 sont d'origine ET.→ 6 votes (13%)
Vous avez lu 100% des textes U publiés et vous pensez que ceux de 66 à 89 sont d'origine ET.→ 1 vote (2%)
Vous avez lu 100% des textes U publiés et vous pensez que D, GR et tweets sont d'origine ET.→ 11 votes (23%) »

46 personnes ont voté. Je les en remercie !

Si je devais représenter graphiquement les résultats, parce que, bruts de fonderie, les résultats en ligne sont difficilement lisibles, cela donnerait ceci :


Sur l’axe des ordonnées, j’ai affecté une valeur de 0 à 3 :
- 0 pour ceux qui considèrent qu’aucune lettre n’est ET
- 1 pour ceux qui ne voient que les lettres les plus anciennes comme candidates à la source ET
- 2 pour ceux qui estiment que les lettres antérieures à 1990 sont de source ET
- 3 pour ceux qui pensent que tout le corpus UMMO est de source ET

On le voit, les votes se répartissent grossièrement en 4 grands groupes que j’ai référencés secteurs 1 à 4.
Comme Ummo-Sciences, j’ai plus de lecteurs bien informés (secteurs 3 et 4) que de nouveaux sur le dossier (secteurs 1 et 2).
Mais nouveaux ou anciens, les avis sur la source sont très partagés. (Secteurs 1 et 3 / Secteurs 2 et 4) d'autant plus que les sceptiques ne vont pas avoir tendance à répondre à un tel sondage.



Exit la tentation de croire que lorsqu’on a lu avec soin tous les textes, on ne peut que leur affecter l’étiquette « source alien pur jus ».
Un nombre important de lecteurs avertis ( secteurs 3 et 4) ne valident comme ET que les lettres les plus anciennes (secteur 3 : ordonnée =1). On n’attendait bien sûr pas d’eux le déni total d’une source extraterrestre (secteur 3 : ordonnée =0). S’ils on eu le courage de s’attacher à comprendre ces milliers de pages, c’est qu’ils ne faisaient pas partie des sceptiques les plus forcenés...

Comme on pouvait s'y attendre, pour ceux qui ont lu peu de lettres, il est difficile de différencier lettres anciennes et lettres plus récentes (secteur 1 : ordonnée=1 avec 0 vote). Ce niveau d’analyse, plus fin, nécessite évidemment une bonne connaissance des textes.

7 votants sur 46 (15%) ne voient aucune origine ET dans les textes UMMO, contre 30 % lors de mon sondage de 2016 qui avait recueilli plus de voix, il faut le préciser.
Quel dommage qu'Ummo-Sciences n'ait pas relayé ce sondage sur Twitter. Leur nombre considérable d'abonnés aurait permis une analyse plus fine.

Bien entendu, on doit prendre en considération que ceux qui ont répondu suivent de près mon blog ou les tweets et sont donc naturellement plus nombreux à croire en une possible origine extraterrestre. C’est un biais difficilement contournable.


lundi 28 août 2017

Témoignage 4 – Rencontre rapprochée en montagne

Voici un témoignage qui surprendra plus d’un de mes lecteurs.
Vous allez certainement vous demander pourquoi je le cite ici, sur ce blog relatif à l’affaire UMMO.

Entrons dans le vif du sujet. J’ai repris exactement les termes du témoin qui souhaite rester anonyme. Dans la suite de ce billet, je vais l’appeler M.X pour plus de commodité. Bienvenue dans un pan inhabituel du dossier ummite !

Illustration réalisée à partir de cliparts du site : https://openclipart.org

Récit de M.X :
« Missing Time ?

Notre famille possède un chalet dans les Préalpes. Ce chalet a été construit par mon père, deux de ses frères et un groupe d’amis.
Nous passons la plupart de nos vacances dans ce chalet. J’ai environs 12-13 ans et m’amuse dans l’alpe qui entoure la maison, vais voir les vaches qui paissent, escalade la carrière à coté, joue dans les deux ruisseaux qui nous encadrent et explore les bois dessous et dessus. Le bois au dessus est sur une montagne très raide qui chevauche à environ 1600 mètres. 

Un après-midi je grimpe donc dans ce bois très raide contenant de grands sapins qui poussent sur de vieux rochers formant des cavernes. Je veux aller au sommet pour voir si j’arrive bien à l’endroit que je connais des promenades que je fais avec mes parents. Plus haut je dois ramper à travers de jeunes sapins blancs qui sont très serrés et m’égratignent les jambes et les bras. Enfin je sors de ces buissons et j’arrive au sommet sur une clairière inondée par le soleil.
Devant moi, posé sur la clairière je vois un objet de couleur vert foncé que je pense être un grand réservoir d’eau. Il y émane un son comme une faible vibration électrique. Étonné de voir ce réservoir dont je n’ai pas entendu parler, je le scrute. Il est large d’environ 2-3 m de large et de haut en forme de tonneau. Curieux j’avance ma main pour le toucher…et ma main traverse l’objet sans sentir une matière. Du coup, comme une flèche, apparaît un personnage devant moi me pointant avec une arme noire. En même temps de mon côte gauche surgit un être identique. Il m’attrape par mon bras gauche et sans toucher le sol il m’amène vers cet objet.

Les deux personnages semblent être un peu plus grands  que moi. Leur peau ou vêtement serré ainsi que la main qui me tient est gris et rêche comme une peau de serpent…

Ensuite je me rappelle être couché sur une espèce de grille très froide, comme une petite plate-forme à l’extérieur du réservoir. Me réveillant comme après un rêve j’ai froid et je constate que je suis arrivé à leur résister mentalement. Je suis fier d’avoir eu cette volonté. En reprenant contact avec le sol l’objet se lève doucement. En s’éloignant lentement je vois les deux personnages agitant gentiment leurs bras en signe d’adieu.

Ensuite je prends peur car il est déjà soir et je suis obligé de redescendre dans le bois sombre. 
La traversée du groupe de petits sapins est difficile. Après je cours aussi vite que possible en utilisant ma technique de descente sur pente raide. Arrivé au chalet mes parents et mon oncle et ma tante sont en train de manger. Ils sont très soulagés de me voir et disent m’avoir cherché dans tous les environs. Ils disent qu’ils avaient projeté de monter à l’hôtel restaurant pour appeler la police.

Je leur raconte mon histoire du réservoir d’eau et de ma main qui passe à travers et incrédule on me dit que j’ai dû m’endormir et rêver. 

Plusieurs fois je suis allé avec mon père à cet endroit et il pouvait me prouver qu’effectivement il n’y avait sur cette clairière pas de réservoir d’eau. »

Voilà. J’ai agrémenté le récit d’une illustration comme je le fais toujours, mais n’ayant pas plus de détails que vous, ne la considérez surtout pas comme une tentative de reconstitution.

Alors, j’imagine que, lisant ce récit de ce qui semble bien être une RR4 déguisée avec missing time, vous cherchez un lien avec UMMO. Eh bien, ce qu’il faut savoir c’est que notre témoin a été un des correspondants des ummites. Ici, vous l’aurez constaté, pas de blond de type nordique, mais des êtres à la peau grise et sèche comme de la peau de serpent. On pensera aux aliens de type « petit gris » ou aux ophidiens cités par les tweeteurs ummites (tweet 113).

Or, ce n’est pas le seul cas où les ummites semblent liés aux aliens gris. Jean-Pierre Petit raconte lui aussi dans ses ouvrages des événements étranges vécus pendant son enfance (piano qui jouait tout seul) ou plus tard (cicatrice, pastille collée sur ses vêtements qu’il imaginait bien servir de mouchard), mais aussi une visite nocturne où il crut apercevoir :
 « une paire de pieds chaussés de ballerines bleu marine, de petite pointure ».
Alors ? Des nordiques pas si grands que cela ou les fameux gris ?
Source : « Enquête sur des extra-terrestres qui sont déjà parmi nous : Le Mystère des Ummites. »
Et, croyez-le ou non, M.X a aussi remarqué un jour une pastille brune collée sur son col...

Mais revenons à son témoignage justement. On peut le classer dans les RR3. Mais certains détails suggèrent fortement une RR4 oubliée. La réalité du témoin semble altérée. L’escapade en montagne n’explique pas le retour tardif. L’arme noire évoque beaucoup de récits où une sorte de tube paralysant est employé. La lévitation et la sensation de passer au travers d’objets sont aussi des classiques des récits d’abductions. M.X se rappelle avoir été couché sur une sorte de grille froide qu’il assimile a posteriori à une passerelle, alors que le décor initial ne suggère pas la présence de ce type d’équipement. La description des êtres est sommaire, pourtant M.X se souvient parfaitement des circonstances de sa promenade en montagne.
Il a intitulé son histoire « Missing time ? » et on comprend pourquoi. Il n’est pas dupe et se rend bien compte que des pans entiers du récit semblent lui échapper. Pour lui avoir posé la question, je sais qu’il n’a pas souhaité faire de régression hypnotique.

Que doit-on en penser ?
Parmi mes lecteurs, on trouvera certainement différents avis sur la question et j’imagine que les réactions tourneront principalement autour de ces 4 prises de position :
- M.X a enjolivé un rêve d’enfant.
- M.X est un amateur de récits ufologiques et a tout inventé en s’inspirant de ses lectures.
- M.X a croisé les amoraux décrits par les HU (tweeteurs « ummites ») et est donc suivi par deux ethnies aliens.
- M.X est un contacté ummite et les ummites sont en fait des petits gris.

Je vous laisse, bien évidemment, choisir l’option qui vous convient, voire en imaginer d'autres.

Comme pour tous les témoignages, je me dois de mettre un lien vers cet avertissement, qui ne doit en aucun cas être vu comme une mise en cause a priori du récit.

Témoignage suivant